Une nouvelle fois, l’UE est incapable de venir au secours d’une cinquantaine de réfugiés

Avec l'Aquarius, on avait bien senti qu'accueillir quelques dizaines de réfugiés était un effort trop grand pour l'UE. Alors quand deux nouveaux navires approchent avec 49 personnes, la crise se répète, sans la moindre surprise. Vous vous souvenez de l'Aquarius ? Au printemps 2018, ce bateau humanitaire transportant 629 personnes s'était fait rejeter par Malte, l'Italie et la France avant que l'Espagne n'accepte qu'il accoste sur ses côtes. A ... [Lire la suite]