UE: un «package» de nominations qui fait grincer des dents

Les postes clés sont en train d'être pourvus au sein de l'UE pour les années à venir. Mais les dents grincent au Parlement européen, et Ursula von der Leyen va devoir bien préparer son passage devant les eurodéputés dans la quinzaine qui vient, en vue de se voir confirmée à la tête de la Commission. Mercredi 3 juillet, l'enceinte strasbourgeoise s'est dotée de son propre président, un Italien qui n'était pas le choix des chefs d'État et de ... [Lire la suite]