Turquie: l’AKP s’apprête à exclure quatre de ses cadres

En Turquie, rien ne va plus au sein de l’AKP, le parti de Recep Tayyip Erdogan. Après la démission en juillet d’un de ses fondateurs, l’ancien ministre Ali Babacan, la formation présidentielle s’apprête à exclure quatre membres, et non des moindres. Parmi eux, Ahmet Davutoglu, chef du gouvernement de 2014 à 2016. Ces derniers mois, ce dernier multipliait les prises de position critiques à l'égard de l’AKP et de son chef. ... [Lire la suite]