Theresa May croit encore à l’accord sur le Brexit

Malgré le double rejet par les députés britanniques de son accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE – le 15 janvier puis mardi 13 mars –, la première ministre Theresa May tient bon et entend toujours pousser les « Brexiters » radicaux à soutenir finalement ce texte. Le vote de ce jeudi 14 mars favorisera sa stratégie. ... [Lire la suite]