Tensions entre la Pologne et la France après l’incident de l’EHESS

Un groupe de nationalistes polonais avait perturbé un colloque sur « la nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah », qui se tenait vendredi à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, à Paris. L’événement a été perçu comme antipolonais. ... [Lire la suite]