Mettre en place un Conseil de sécurité européen ? Une idée à travailler

(B2) Berlin insiste régulièrement sur un point souvent oublié dans la rhétorique sur l’armée européenne : la mise en place d’un « Conseil de sécurité de l’UE ». Un point qui mérite un peu d’attention (crédit : MOD portugais) Avec mes amis de ‘La faute à l’Europe‘ (J. Quatremer, Y. A. Noguès, K. Landaburu, H. Beaudoin), qui reçoivent ce week-end Michèle Alliot Marie, alias MAM, l’ancienne ministre de ... [Lire la suite]

Le Royaume-Uni confronté lui aussi au retour de citoyens partis rejoindre l’EI

Shamima Begum, une jeune fille de 19 ans, originaire de Bethnal Green, un quartier de l’est de Londres, a été retrouvée par un journaliste du « Times » dans un camp de réfugiés syriens. La jeune fille demande à rentrer au Royaume-Uni. ... [Lire la suite]

Allemagne: débat interne compliqué à la CDU sur l’immigration

A Berlin, deux mois après avoir succédé à Angela Merkel à la tête de la CDU, la nouvelle présidente du parti chrétien-démocrate Annegret Kramp-Karrenbauer réunit sa formation pour un débat interne. Il doit durer 48 heures à l’ordre du jour : un examen minutieux de la grande décision prise ces dernières années par la chancelière allemande sur l’ouverture des frontières allemandes à des centaines de milliers de réfugiés en 2015. ... [Lire la suite]

La mer Méditerranée vidée de ses bateaux de secours aux migrants

Le blocage italien du navire de l’ONG allemande Sea Watch dans le port de Catane, en Sicile, laisse pour l’instant la Méditerranée sans bateaux d’organisation humanitaire pour secourir des migrants. Un article d’Euroefe. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé

Italie : Une loi anti-migrants controversée

En Italie, la loi anti-migrants souhaitée par Matteo Salvini a été adoptée en Novembre dernier. Le texte visant à réduire le nombre de migrants illégaux restreint le droit d’asile et migratoire. L’opposition dénonce une loi anticonstitutionnelle, inhumaine et risquant au contraire d’accroître le nombre de clandestins sur le sol italien. ... [Lire la suite]

Italie: pour le procureur de Catane, le «Sea Watch III» n’a commis aucun délit

Le parquet de Catane, le port sicilien où est bloqué le navire humanitaire Sea Watch III, a estimé ce samedi 2 février que l'ONG n'avait commis aucun délit en sauvant 47 migrants aux large des côtes libyennes et en les débarquant en Italie. Contrairement à ce qu'a affirmé le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. ... [Lire la suite]