« Sur le Sea Watch 3, l’urgence médicale et psychologique pour les migrants était extrême »

Les 49 migrants bloqués depuis plus de deux semaines au large de Malte devraient enfin toucher terre après que le premier ministre maltais a annoncé un accord européen mercredi 9 janvier. Une crise record de 19 jours, pendant lesquels les sauveteurs du Sea Watch 3 ont dû s’organiser pour accueillir 32 migrants sur un bateau inadapté pour une si longue période. ... [Lire la suite]