Pour Rafael Correa, l’arrestation de Julian Assange se base sur “des mensonges”

Sur France 24, l'ex-président équatorien Rafael Correa a exprimé sa "tristesse" après l'arrestation de Julian Assange, jeudi 11 avril à Londres, estimant qu'il n'avait "aucune chance d'un procès équitable" en cas d'extradition aux États-Unis. ... [Lire la suite]