Pour Boris Johnson, l’heure des savants calculs

Theresa May, moins d’un an avant l’actuel premier ministre, avait aussi obtenu un accord de Brexit, que le Parlement avait rejeté trois fois. Le premier ministre doit convaincre les eurosceptiques radicaux et les unionistes nord-irlandais. ... [Lire la suite]