Les pays de l’UE désormais obligés de signaler les personnes liées au terrorisme

L'Union européenne a annoncé vendredi 28 décembre une série de mesures pour renforcer la sécurité aux frontières et au sein de l'espace Schengen, pour notamment mieux lutter contre le terrorisme. Ses États membres seront désormais obligés d’effectuer des signalements dans le Système d’Information Schengen (SIS) en partageant les données sur la surveillance des personnes et favoriser ainsi la transmission d’informations. ... [Lire la suite]