Les partisans du Brexit auront “une place spéciale en enfer”, selon Donald Tusk

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, s'en est pris mercredi aux défenseurs du Brexit qui, selon lui, n'ont pas prévu les conséquences de ce divorce, n'hésitant pas à évoquer "la place spéciale en enfer" qui leur serait réservée. ... [Lire la suite]