Les migrants du navire de Sea-Eye admis à débarquer à Malte

Les 64 personnes qui avaient été secourues par l’ONG allemande au large de la Libye, le 3 avril, seront réparties entre quatre pays membres de l’Union européenne, dont la France qui en accueillera une vingtaine, mais pas l’Italie. ... [Lire la suite]