L’embargo pour les équipements sensibles de sécurité vers l’Iran et la liste noire ‘Droits de l’Homme’ prolongés

(B2) Les ministres des Affaires étrangères ont décidé ce lundi (8 avril) de prolonger jusqu'au 13 avril 2020 les mesures restrictives adoptées en réaction aux violations graves des droits de l'homme commises en Iran. Cette décision prise en 2011 à l'origine interdit toute exportation vers l'Iran « d'équipements susceptibles d'être utilisés à des fins de […]Cet article L’embargo pour les équipements sensibles de sécurité vers l’Iran et la ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé