« Le procès contre les dirigeants catalans est une énorme erreur historique »

Dans une tribune au « Monde », Oriol Junqueras, vice-président catalan destitué par le gouvernement espagnol en 2017, aujourd’hui emprisonné, et Alfred Bosch, ministre des affaires étrangères catalan, expliquent qu’il existe en Europe, en plein XXIe siècle, des prisonniers politiques. ... [Lire la suite]