Le Parlement européen ne veut pas de listes transnationales

Les eurodéputés viennent de voter contre la constitution de listes transnationales aux élections européennes de 2019. L'idée, soutenue par Emmanuel Macron dans son discours de la Sorbonne en septembre, consistait à attribuer une partie des sièges libérés par les Britanniques à des parlementaires élus par les électeurs de toute l'Union au terme d'une campagne paneuropéenne. Les partisans de cette formule considèrent qu'elle favoriserait le ... [Lire la suite]