Le bug système du haut représentant peut-il être résolu ?

(B2) La réforme voulue par le Traité de Lisbonne visant à intégrer donner au Haut représentant pour les Affaires étrangères davantage de pouvoirs avait été conçue pour développer une politique étrangère européenne et porter plus haut la voix de l’Europe. Dix ans après, le résultat n’est pas à la hauteur L’espoir de l’efficacité Dans les années 2000, on croyait qu’en fusionnant les différentes fonctions : ... [Lire la suite]