Le « 115 » doit désormais transmettre la liste des réfugiés qu’il héberge

Il s’agit d’une instruction ministérielle visant à échanger des informations avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Les associations redoutent de servir d’« auxiliaires de police ». ... [Lire la suite]