La Sibérie brûle, Moscou regarde ailleurs

Plus de 3,2 millions d’hectares de forêt brûlent toujours en Sibérie, recouvrant une grande partie de la Russie de fumées toxiques. L’état d’urgence a été déclaré, près de deux mois après le surgissement des premiers brasiers. La passivité de l’État est pointée du doigt par les habitants des régions touchées. ... [Lire la suite]