La fintech allemande Wirecard chute en Bourse à la suite de soupçons de malversations

Le « Financial Times » a révélé qu’un salarié du groupe en Asie est soupçonné d’avoir dissimulé plusieurs transactions au moyen de contrats falsifiés ou antidatés. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé