Italie: pour le procureur de Catane, le «Sea Watch III» n’a commis aucun délit

Le parquet de Catane, le port sicilien où est bloqué le navire humanitaire Sea Watch III, a estimé ce samedi 2 février que l'ONG n'avait commis aucun délit en sauvant 47 migrants aux large des côtes libyennes et en les débarquant en Italie. Contrairement à ce qu'a affirmé le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini. ... [Lire la suite]