« Il n’y a pas de statu quo possible dans les Balkans »

Nathalie Loiseau, ministre des affaires européennes La France compte se réinvestir dans les Balkans occidentaux qui étaient devenus « un angle mort de la diplomatie française », selon la ministre chargée des affaires européennes Nathalie Loiseau, de retour d’une visite en Serbie et Macédoine du Nord. Dans ce dernier pays, aucun ministre français ne s’y était rendu depuis quatre ans… ... [Lire la suite]