« Il faut sortir du duel entre populistes et progressistes »

Pour rétablir la possibilité d’alternances constructives, il vaut mieux « assécher » le vote populiste en luttant contre ses causes objectives que se gargariser de sa dénonciation morale, analyse, dans une tribune au « Monde », Ismaël Emelien et David Amiel, anciens conseillers d’Emmanuel Macron. ... [Lire la suite]