«Il est très important que l’engagement de l’UE soit maintenu dans les Balkans»

Réunis en sommet à Sofia avec leurs homologues d'Albanie, de Bosnie-Herzégovine, de Serbie, du Monténégro, de Macédoine et du Kosovo, les dirigeants européens ont confirmé la « perspective européenne » promise à ces pays des Balkans, mais ont évité de parler d’élargissement. Jacques Rupnik, professeur à Science Po et spécialiste de l'Europe centrale, estime que l’UE doit passer un message d’encouragement à ces pays, sinon d'autres influences ... [Lire la suite]