En France, les expatriés britanniques sont agacés du projet de «Soft Brexit»

Après des mois de discussions tendues, la Commission européenne et le Royaume-Uni sont parvenus à s’entendre sur les modalités de leur divorce. Le projet d’accord doit être validé par les Vingt-Sept dimanche lors d’une rencontre dimanche 25 novembre à Bruxelles. Le texte prévoit notamment de préserver les droits des citoyens de l’Union européenne vivant au Royaume-Uni et des Britanniques résidant en Europe. Selon les estimations, 200 000 ... [Lire la suite]