«Dogman» à Cannes: Matteo Garrone raconte la déchéance et la violence d’une cité

Une fable merveilleusement racontée, avec des images crépusculaires. « Dogman », du réalisateur Matteo Garrone, en lice pour la Palme d’or au Festival de Cannes, nous met à la fois en face de la beauté et de la violence dans une petite ville italienne. À nous de choisir. L’histoire parle de la bonté d’un toiletteur pour chiens et de la violence d’une brute sans cerveau, mais qui réussit à terroriser tout le monde. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé