“Des policiers dépêchés à Barcelone pour contenir des manifestations de grande ampleur”

Un juge du Tribunal suprême espagnol a émis un nouveau "mandat d'arrêt européen et international" contre Carles Puigdemont. L'ancien chef du gouvernement autonome de Catalogne, qui vit en exil en Belgique depuis la fin octobre 2017 pour échapper aux poursuites judiciaires, avait déjà fait l'objet d'une telle procédure en novembre 2017 mais la justice espagnole l'avait retiré un mois plus tard. Un peu plus tôt dans la journée, neuf autres ... [Lire la suite]