Des chercheurs retracent le « sauvetage » désastreux de 150 migrants en Méditerranée

Dans le « New York Times », des associations dénoncent la passivité des gardes-côtes libyens, lors d’un sauvetage en novembre 2017, et appellent les Européens à prendre leurs responsabilités. ... [Lire la suite]