Contre les manipulations électorales sur les médias sociaux, il faut envisager des “sanctions financières”

Révélé par la presse début 2018, le scandale Cambridge Analytica a jeté une lumière crue sur la vulnérabilité des démocraties vis-à-vis des manipulations politiques et électorales sur les médias sociaux. Interrogée par Toute l'Europe, la vice-présidente du Parlement européen Sylvie Guillaume revient sur les premières mesures prévues par les institutions européennes pour limiter le profilage des personnes à des fins politiques et assurer le bon ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé