Commission européenne : triple leçon de choses pour la France

Le Parlement européen a choisi de ne pas accepter la désignation de Sylvie Goulard au poste de Commissaire européen, provoquant ainsi un vif débat dans notre pays et même une forme d'« incompréhension ». Au-delà des raisons circonstancielles ayant conduit à cette non-désignation, il importe d'en tirer toutes les leçons afin de favoriser une articulation plus harmonieuse entre pratiques politiques nationales et européennes : il s'agit en l'espèce ... [Lire la suite]