Qui signera, qui ne signera pas le pacte des migrations. Et au-delà

(B2) Finalement une bonne demi-douzaine de pays de l’Union européenne ne signeront pas le pacte sur les migrations de l’ONU à Marrakech les 10 et 11 décembre : la Hongrie, l’Autriche, la Pologne, la Tchéquie, la Slovaquie, la Bulgarie et l’Italie. La Belgique se tâte encore. L’Estonie et la Croatie devraient finalement signer après réflexion…   D’un point de vue politique, même s’il y a des ... [Lire la suite]

Menaces : une épée de Damoclès au-dessus de la tête des Européens

(B2) En plusieurs années, diverses menaces, réelles ou ressenties, ont visé tour à tour plusieurs pays européens. Aucun pays ne se sent réellement plus à l’abri, visé au moins directement par un type de menace (primaire) et indirectement par une ou plusieurs autres. Cette pression conduit à des évolutions majeures des réflexions nationales en matière de défense européenne Premièrement, une pression extérieure majeure   En trois ... [Lire la suite]

Quatre pays signent pour créer un centre de formation des forces spéciales aéroportées à Zadar

(B2) Les ministres de la Défense de la Bulgarie, de la Croatie, de la Hongrie et de la Slovénie doivent signer ce jeudi (4 octobre) un mémorandum d'accord pour créer un programme multinational d'aviation pour les forces spéciales (Multinational Special Aviation Program ou MSAP). Une décision qu'a annoncé le ministre croate de la Défense, moteur […] ... [Lire la suite]

L’avenir incertain de l’accord entre la Grèce et la Macédoine

L'accord entre la Grèce et la Macédoine par lequel celle-ci accepte de prendre le nom de Macédoine du Nord a été approuvé par référendum le 30 septembre par plus de 91% des votants, ouvrant la voie à l'adhésion future du pays à l'Union européenne et à l'OTAN. Toutefois la faible participation, à peine supérieure à 36%, saluée comme une victoire par les opposants à l'accord, rend incertain le vote à venir des Parlements de Skopje et d'Athènes, ... [Lire la suite]

Carnet (20.06.2018). Russie (sanctions). COPS (Agenda). EUNAVFOR Med (Cellule criminalité, Allemagne, Shade). Sahel (régionalisation). Violences sexuelles (PSDC). Dialogue Belgrade-Pristina. Ukraine (Macron-Porochenko). CDH ONU (retrait US). Biélorussie (droits de l’homme). Moldavie (droits de l’Homme). Iran, Thaïlande (peine de mort). Soudan (aide). Turquie (facilité). FED (bilan). Niger (Etat ou ONG). Eurodac (accord). Asile (stats). Retour (arrêt). Croatie/ Slovénie (frontière). Trafics (Europol). Brexit (déclaration, Galileo, PSDC). Sommet (tournée). Pologne (Parlement). Le Pen (arrêt). Oettinger (lobby). JO

(B2) Parus récemment : La levée du gel des avoirs contre un homme d’affaires syrien refusée (tribunal) Char de combat, avion du futur, satellite… Français et Allemands signent leurs fiançailles Sécurité et Stabilité. Les deux mamelles de la présidence autrichienne de l’UE L’industrie turque cherche à prendre pied en Europe. Difficile… G5 Sahel. L’Europe n’a […]Cet article Carnet (20.06.2018). Russie (sanctions). COPS (Agenda). EUNAVFOR Med ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Allemagne, Biélorussie, Croatie, Moldavie, Pologne, Russie, Slovénie, Turquie, Ukraine

En Slovénie, la droite nationaliste aux portes du pouvoir

L'ancien premier ministre slovène Janez Jansa, dont le parti a gagné les élections législatives, le 3 juin, avec 25% des suffrages, va tenter de former le nouveau gouvernement. Il n'est pas assuré de rassembler une majorité suffisante pour obtenir la confiance du Parlement. Janez Jansa a mené une campagne axée sur le rejet de l'immigration et la défense de l'identité slovène. Il a reçu le concours du premier ministre hongrois Viktor Orban. Ses ... [Lire la suite]

Slovénie : le parti conservateur anti-migrants en tête des élections législatives

Dimanche 3 juin, le Parti démocrate slovène (SDS) est arrivé en tête des élections législatives, après avoir axé sa campagne sur un nationalisme anti-migrants. Face à un Parlement fractionné, la formation d'un gouvernement devrait être délicate. ... [Lire la suite]

Législatives en Slovénie: le conservateur anti-migrants Jansa en tête

L'ancien Premier ministre conservateur Janez Jansa, un proche du Hongrois Viktor Orban, est arrivé en tête des législatives slovènes dimanche 3 juin, mais sans être assuré de rassembler une majorité, après avoir brandi le spectre d'une invasion migratoire dans ce petit pays situé sur l'ancienne « Route des Balkans ». ... [Lire la suite]