Les Danois arrivent dans Barkhane à la fin de l’année

(B2) Le gouvernement danois a annoncé ce jeudi (28 février) avoir décidé de participer à l’opération française Barkhane dans le Sahel. Les Danois vont fournir deux hélicoptères de transport et jusqu’à 70 personnes qui devraient être déployées à partir de la fin de l’année 2019 pour environ douze mois. Le contingent danois remplacerait ainsi les Britanniques. Une situation au Sahel qui préoccupe les Danois « La situation en ... [Lire la suite]

Parlement européen : quelle recomposition ?

Le prochain Parlement européen n'échappera pas aux effets des changements politiques qui ont affecté la plupart des Etats d'Europe : montée des populismes, crise des social-démocraties, recul de la droite traditionnelle, progrès des libéraux, bonne tenue des Verts. Pour l'Institut Jacques Delors, la principale nouveauté devrait être la fin de la domination bipartisane exercée depuis des décennies par la coalition des chrétiens démocrates et des ... [Lire la suite]

Carnet (11.02.2019). Confidentiels (rapport de progrès). Opérations (Pays-Bas UNMISS, Croatie relève KFOR). Défense (Danemark 1,5%, Allemagne Zu Gutenberg-Rühe, Macédoine du Nord avenir). Diplomatie (Djibouti Ethiopie – Mogherini, Erythrée – Mimica, Slovaquie-Hongrie Pompeo). Sécurité (Migration illégale, Coopération pénale, Espionnage SEAE, Sécurité des ports irlandais). Pouvoirs (Protection des données, Code de conduite électoral). Elections 2019 (Pologne, Chypre, Malte)

(B2) Parus récemment : A l’agenda de la ministérielle défense de l’OTAN (13 et 14 février) Elections 2019. Les commissaires européens en campagne devront respecter certains règles (blog) Chefs d’Etat en guerre, par le général Bentegeat (blog) Le rappel d’ambassadeurs : une pratique qui se généralise en Europe SCAF : deux premiers contrats signés pour […] ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Allemagne, Chypre, Croatie, Danemark, Hongrie, Macédoine, Malte, Pays-Bas, Pologne, Slovaquie

La fin du rêve Vestager à la tête de la Commission 2019 ?

(B2) En endossant le refus de la fusion entre les deux industriels français et allemand du rail, Alstom et Siemens, la Danoise Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence, a-t-elle signé la fin de ses espoirs d’être un jour à la tête de la Commission européenne ? En fait les jeux étaient faits d’avance et l’hypothèse Vestager à la tête de la Commission en 2019 tenait plus du leurre chimique que d’une réalité politique ... [Lire la suite]