Catalogne: le groupe de Puigdemont veut le faire investir à distance

En Catalogne, la situation politique se complique. Vendredi, le groupe parlementaire de l’ancien président de la région Carles Puigdemont a déposé une proposition de réforme de loi pour que son chef de file soit investi à la tête de la Catalogne à distance depuis Bruxelles où il est en exil. En effet, Carles Puigdemont est recherché par la justice espagnole pour « sédition » et « rébellion » après la déclaration d’indépendance du 27 octobre ... [Lire la suite]