Cannes: sur le tapis rouge, le monde va très mal

Au Festival de Cannes, les « marches de la gloire » se montent en costume et paillettes, après une nuit en hôtel cinq étoiles et sorti d’une voiture de luxe. À l’écran, depuis quatre jours, tous les réalisateurs en lice pour la Palme d’or dressent un monde qui court à sa perte, entre apocalypse et zombies. Dernier exemple, le nouveau film du réalisateur britannique Ken Loach, Sorry We Missed You, un portrait cynique de nos sociétés de plus en ... [Lire la suite]