Brexit: Theresa May accusée de vouloir acheter le soutien de députés du Labour

Le gouvernement britannique vient de lancer un programme de subventions aux régions défavorisées, souvent représentées par des députés travaillistes, pour officiellement les aider à absorber le choc du Brexit et la fin des aides européennes. Elle se retrouve accusée de vouloir monnayer leur soutien avant le vote de son accord de sortie de l'Union européenne, qui sera soumis au vote le 12 mars au Parlement. ... [Lire la suite]