Brexit : les Européens optent pour un report flexible jusqu’au 31 octobre

Emmanuel Macron, qui souhaitait une extension courte au 30 juin, a été contraint au compromis. Londres pourra toutefois quitter l’Union européenne avant cette date, dès que son Parlement aura ratifié un accord. ... [Lire la suite]