« Beaucoup pensaient que l’Angleterre ne se relèverait pas du Blocus continental… »

Dans sa chronique au « Monde », l’économiste Pierre-Cyrille Hautcœur rappelle que, de 1806 à 1814, l’économie britannique, privée de commerce avec le reste de l’Europe, a réagi avec une étonnante souplesse. ... [Lire la suite]