Allemagne : la succession d’Angela Merkel divise la CDU

Le successeur d'Angela Merkel à la présidence de la CDU sera désigné le 7 décembre. Deux des trois principaux candidats, Friedrich Merz et Jens Spahn, critiquent l'action de la chancelière, en particulier sa politique migratoire. Ils défendent une ligne résolument conservatrice. La troisième postulante, Annnegret Kramp-Karrenbauer, qui est considérée comme sa dauphine, soutient son bilan. L'une des questions que pose cette succession est de ... [Lire la suite]

Regards croisés sur les migrations

Le 20 novembre a eu lieu à la Maison Heinrich Heine de la Cité internationale universitaire un débat animé par David Capitant dans le cadre du cycle Europe dont le sujet était « La politique migratoire va-t-elle diviser l'Europe ? ». Une semaine après, l'Institut Jacques Delors « Notre Europe » présentait le rapport de Jérôme Vignon « Pour une politique européenne de l'asile, des migrations et de la mobilité ». Au moment où un bateau de pêche ... [Lire la suite]

La relance de l’UE entre doutes et espoirs

Le tandem franco-allemand multiplie les déclarations en faveur d'une relance de l'Union européenne. Les dirigeants des deux pays se sont même récemment prononcés pour la création d'une armée européenne. Ces promesses redonnent de l'espoir à ceux qui souhaitent une Europe refondée. Mais, à y regarder de plus près, Angela Merkel et Emmanuel Macron ne proposent pas exactement la même chose. Là où le président français appelle à un bond en avant, la ... [Lire la suite]

Macron est-il isolé dans l’Union ?

Les idées ambitieuses défendues par Emmanuel Macron dans plusieurs de ses discours, et en particulier dans celui de la Sorbonne en septembre 2017, pour relancer l'Union européenne n'ont pas trouvé beaucoup d'échos chez ses partenaires. Le style considéré comme arrogant du président français a souvent déplu. Quant au projet lui-même, il suscite au mieux un aimable scepticisme en Europe. Emmanuel Macron est-il isolé au sein de l'UE ? Pour Carnegie ... [Lire la suite]

Les mutations de Viktor Orban

Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, est devenu l'une des principales figures du populisme en Europe. Non seulement il s'est opposé à la plupart de ses partenaires européens en refusant d'accueillir des quotas d'immigrés mais il n'a pas craint d'être accusé de violer l'Etat de droit, considéré comme une des valeurs fondamentales de l'Union, en développant le concept de « démocratie illibérale », appliqué à la Hongrie. Dans un tel régime, ... [Lire la suite]

L’Union européenne menacée de délitement ?

Pour la première fois, l'idée d'une dislocation de l'Union européenne s'installe dans le débat public. Le mouvement d'intégration qui n'a cessé de se traduire, depuis près de soixante-dix ans, par une union toujours plus étroite entre les Etats membres, semble aujourd'hui remis en question, à mesure que progresse l'euroscepticisme, que se profile la rupture avec le Royaume-Uni et que les tentatives de relance paraissent vouées à l'échec. L'Europe ... [Lire la suite]

La fin de l’ère Merkel

Affaiblie par ses échecs électoraux, la chancelière Angela Merkel a annoncé qu'elle ne serait pas candidate, dans quelques semaines, à la présidence de son parti, la CDU, mais qu'elle entendait rester à la tête du gouvernement jusqu'en 2021. Toutefois, malgré son optimisme affiché, il n'est pas certain qu'elle puisse maintenir l'unité de sa coalition gouvernementale avec le SPD, qui s'interroge, lui aussi, sur son avenir. La fin de l'ère Merkel ... [Lire la suite]

Pedro Sánchez et le défi du gouvernement

Un an après la déclaration d'indépendance de la Catalogne, le 27 octobre 2017 suite au référendum du 12 octobre, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez est dans une position difficile. Il doit affronter à la fois l'émotion des indépendantistes catalans et le défi de réunir une majorité pour voter le budget 2019 avec un gouvernement minoritaire. Cet article du Professeur Pellistrandi a été publié par telos le 19 octobre. Quand Pedro ... [Lire la suite]

Vers une redistribution des cartes en Allemagne

Les résultats des élections bavaroises du 14 octobre ont été marqués par un net recul des deux grands partis allemands, la CSU et le SPD. Cette évolution est le signe de la redistribution des cartes en cours en Allemagne, qui pourrait déboucher, comme en France, sur une implosion du système politique. Les difficultés qu'affronte Angela Merkel font de Berlin un partenaire incertain pour Emmanuel Macron dans sa recherche d'une relance de la ... [Lire la suite]

Le crépuscule d’Angela Merkel

Le débat sur la succession d'Angel Merkel est ouvert à Berlin. La chancelière a été mise en cause après les événements de Chemnitz (Saxe) où le meurtre d'un Allemand dans la nuit du 25 au 26 août et l'arrestation de deux demandeurs d'asile ont entraîné des manifestations d'extrême-droite contre la politique d'immigration. La coalition gouvernementale a montré une fois de plus ses faiblesses. Les prochaines élections régionales pourraient mettre ... [Lire la suite]