Auditionnée par les eurodéputés, Sylvie Goulard défend sa probité

Nommée commissaire européenne au marché intérieur, la Française a invoqué la « présomption d’innocence » dans l’affaire des emplois fictifs présumés du MoDem, dont l’enquête judiciaire est toujours en cours. Elle a également justifié les « sommes élevées » qu’elle a touchées du laboratoire d’idée américain, l’institut Berggruen, alors qu’elle était eurodéputée. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé