Allemagne : la future coalition déjà fortement critiquée

Dimanche 11 février, Angela Merkel a défendu à la télévision l'accord gouvernemental qu'elle a trouvé avec le Parti social-démocrate. Les deux formations politiques sont fortement critiquées en interne pour vouloir renouveler la grande coalition qui dirige le pays depuis 2013. Pour apaiser les tensions, Martin Schulz, chef du centre-gauche, a notamment dû renoncer au poste de ministre des Affaires étrangères. ... [Lire la suite]