Affaire Assange: l’Équateur se justifie et accuse WikiLeaks d’espionnage

L’Équateur a mobilisé plusieurs de ses ministres pour défendre la décision du président Lenin Moreno de lever jeudi 11 avril l’asile diplomatique de Julian Assange. Quito a également commencé un bras de fer avec l’organisation WikiLeaks fondée par M. Assange, l’accusant d’espionnage. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé