A Prague, 250 000 personnes manifestent pour réclamer le départ du premier ministre tchèque

Andrej Babis est soupçonné de fraude aux subventions européennes par la Commission à Bruxelles. Ce qu’il nie catégoriquement. ... [Lire la suite]

Catégorie(s) : Non classé