A la tête du G7, la France veut répondre aux inégalités dans le monde

La France prend mardi 1er janvier la présidence du G7 et succède au Canada, qui a dû gérer en juin dernier le pied de nez du Président américain à ses homologues. Donald Trump s'était retiré de la déclaration commune du « club des Sept » qui concluait le sommet. Sur la liste des objectifs fixés par la France pour 2019, les inégalités hommes-femmes et le changement climatique sont en première ligne. ... [Lire la suite]