A Bruxelles, Puigdemont réunit ses députés mais n’évoque toujours pas son retour en Catalogne

L’ex-président, destitué par Madrid, sait que s’il regagne l’Espagne, il sera arrêté. Ce qui pose la question d’une éventuelle investiture à distance et de la manière dont il entendrait exercer le pouvoir. ... [Lire la suite]